Vous êtes ici : Accueil > Les travaux d'Infrastucture > Cantine garderie (MàJ 16/10/08)

Formulaire de recherche

Services municipaux

Vivre dans la commune

Marchés publics

 Cantine garderie




Norges la Ville était la seule commune à ne pas posséder de structure d’accueil pour la garde et le déjeuner des enfants. Elle a été est créée par la communauté de communes du Val de Norge sur le site actuel de l’école de Norges.

Le bâtiment est composé d’une salle de repos, de deux salles d'activités, d’une salle de restaurant avec sa cuisine et bien entendu des sanitaires et bureaux nécessaires à son fonctionnement. Elle est dimensionnée pour 80 enfants et est utilisée par l’ADMR (cantine et garderie) par l’UFCV (centre de loisir le mercredi et pendant les vacances) et par l’école.

Elle a ouvert dès le mois de septembre 2008 et évite ainsi aux enfants scolarisés sur Norges de devoir prendre le bus pour aller à la cantine à Brétigny.

Elle a été inaugurée le samedi 11 octobre 2008  voir l'article de presse :



Cantine, garderie et centre aéré accueillent les petits écoliers

NORGES-la-ville
Le complexe RPG-CLSH (restaurant, garderie périscolaire et centre de loisirs sans hébergement) de Norges-la-Ville a été inauguré samedi dernier, en fin de matinée.
Ce complexe dans lequel interviennent l'ADMR et l'UFCV est destiné aux élèves de maternelle et de CE1 du regroupement pédagogique Brétigny/Norges-la-Ville, soit une soixantaine d'enfants.
Le projet d'un coût global de 880 000 € a été financé par l'État qui a participé au titre de la DGE à hauteur de 274 959 € (soit 35 % de la dépense estimée), le député qui au titre de l'enveloppe parlementaire a apporté une aide exceptionnelle de 70 000 € (soit 8,23 % de la dépense estimée), le conseil général à hauteur de 17 920 € pour le RGP et 21 350 € pour le CLSH (un deuxième versement de 21 350 € est prévu pour le CLSH), la CAF à hauteur de 22 500 € sous forme de subvention d'investissement et 22 500 € sous forme de prêt sans intérêt, et enfin, la municipalité de Norges-la-Ville, dont la participation sera officialisée dans le cadre d'une prochaine convention (délibération du 28 février pour un montant maximum de 53 000 €).
Des locaux lumineux
Après la traditionnelle coupure du ruban, les personnalités ont insisté sur l'intérêt de l'existence d'équipements de proximité destinés à l'accueil des enfants. Mme Van Roy, vice-présidente de la communauté de communes, a ensuite proposé une visite de la nouvelle infrastructure.
Le bâtiment, accolé à l'école, est organisé en locaux très lumineux répartis de façon fonctionnelle en espaces dédiés : salle collective, salles d'activités, sanitaires, cuisine et locaux techniques.
Chacun a apprécié la qualité des travaux effectués, Claude Carre, conseiller municipal de Norges-la-Ville, a évoqué les péripéties liées au déroulement des chantiers, notamment le problème d'étanchéité survenu lors de la confection d'une dalle comportant un système de chauffage par le sol. Les délais ont au bout du compte été respectés et le complexe a pu être opérationnel dès cette rentrée scolaire.
Le maire Emmanuel Clochet a précisé l'autorisation par la municipalité de l'utilisation des espaces verts et de la cour de l'école par la structure et annoncé la construction l'année prochaine d'un nouveau préau.

Assistaient à cette cérémonie : Alice Rozie, sous-préfet ; Bernard Depierre, député ; les représentants de la Caisse d'allocations familiales ; Gilbert Menut, conseiller général ; Ludovic Rochette, président de la communauté de communes Val de Norge ; et Emmanuel Clochet, maire de Norges-la-Ville



Les personnalités au cours de la traditionnelle coupure du ruban tricolore
Le Bien Public - © Tous droits réservés

        
                                   

Vous souhaitez participer

Apporter vos contributions.

Identification adhérents

Créer un compte

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter.

Formulaire d'inscription à la newsletter

Diaporama photos

  • blason Norges

voir les autres photos